Suppression de l’ISF, les associations grandes perdantes

25 décembre 2019 , , , , , 3 commentaires

Manu Macron a supprimé l’ISF. À ce jour personne ne sait si les capitaux de nos riches expatriés sont revenus sagement en France. En revanche on sait que la suppression de l’ISF a un effet pervers dramatique.

Selon Florent Guéguen, directeur de la Fédération des acteurs de la solidarité, la suppression de l’ISF à fait chuter les dons aux associations :

Cela est notamment lié à la suppression de l’impôt sur la fortune – l’ISF permettait une très forte défiscalisation des dons – qui a fait qu’un certain nombre de ménages très aisés ont été moins intéressés à donner aux associations.

France Info, Baisse des dons aux associations : « On va vers une crise très grave », s’alarme la Fédération des acteurs de la solidarité

Manu nous avait vendu la suppression de l’ISF comme un moyen de faire revenir en France les capitaux de nos riches exilés fiscaux afin que ceux-ci profitent à notre économe et – on peut rêver – à la solidarité nationale. C’est raté.


Réagissez

Si ce billet vous a plu ou si vous voulez apporter des précisions, ou si vous n’êtes pas d’accord avec ce que je raconte, c’est ici qu’il faut vous manifester. Je me réserve toutefois le droit de supprimer toute contribution insultante ou qui n’aurait rien à voir avec la choucroute.

  1. Ju reposted this Article on twitter.com.

  2. blQn ? liked this Article on twitter.com.

  3. Suppression de l’ISF, les associations grandes perdantes
    blog.barbayellow.com/2019/12/25/les…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.