À ceux qui ne voient aucun problème à travailler avec Facebook ou Google

1 février 2019 , , , , 4 commentaires
Dans son billet « I was wrong about Google and Facebook: there’s nothing wrong with them (so say we all) », Aral Balkan raille l’hypocrisie des organisations de défense des libertés numériques qui acceptent des financements des Gafam.