Roumain Andrei Lacatusu nous fait entrapercevoir un monde où il n’y aurait plus de shitstorm et de tweetclash tous les deux jours, un monde où votre assurance ne reverrait pas le prix de votre police parce que vous avez posté sur Facebook une photo de vous avec un Spritz, un verre de vin, une bière (rayez les mentions inutiles en fonction de votre niveau social et de vos revenus), un monde où la surveillance ne serait pas un business modèle.

À supposer que dans ce monde là les Facebook and co. ne soient pas tout simplement remplacés par d’autres.

Tinder, tiré de la série Social Decay.

Avec sa série Social Decay, l’artiste roumain nous dévoile les ruines de nos réseaux sociaux actuels, créant des lieux abandonnés aux couleurs de Facebook, Twitter, Instagram, Google, Tinder ou Pinterest.
Source : Social Decay – Quand les réseaux sociaux ne seront plus que des ruines | Ufunk.net