Sur la candidature de Macron

Tant qu'il y aura des couilles en or, il y aura des lames en acier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *