À la manif pour le Mariage pour tous

Cendrillon et Blanche Neige pour le Mariage pour tous
Parce qu’il faut montrer que nous sommes nombreux à penser que la colère de Dieu ne s’abattra pas sur notre pays si nous faisons preuve de solidarité. De toute façon, Dieu n’existe pas et s’il existait, il serait pour le mariage gay : comme l’affirmaient si justement des affiches croisées cette après-midi :

Jésus avait  deux papas et il est né grâce à la PMA.

Réagissez

Si ce billet vous a plu ou si vous voulez apporter des précisions, ou si vous n’êtes pas d’accord avec ce que je raconte, c’est ici qu’il faut vous manifester. Je me réserve toutefois le droit de supprimer toute contribution insultante ou qui n’aurait rien à voir avec la choucroute.

  1. Salut Gregoire,

    Autant, je suis d’accord sur toute la ligne. Autant, je pense que ce n’est pas en moquant ce, en quoi les gens croient, même que des fois ils fondent leur vie là dessus, qu’on réglera le problème…

    Jésus est né d’une PMA… Un exégète te dira qu’il est certainement né de Joseph… Et déjà quand il le dit, des gens sont choqués.

    La haine attise la haine…

    • La religion est une affaire personnelle et le blasphème n’existe que si l’on est croyant. En tant que non croyant je ne vais pas m’interdire de rapporter certains slogans pour éviter de froisser la susceptibilité de ceux qui croient.
      Ça s’appelle « la liberté d’expression ». Quant au côté « moqueur » du slogan, ça s’appelle de « l’humour ».

      J’apporte donc une précision pour les croyants qui lisent ce blog : je ne pense pas que Jésus soit vraiment né d’une PMA puisque cela ne devait pas exister à l’époque. Autre précision, je ne pense pas que mon avis personnel ébranlera leur foi et que les croyants continueront à penser que Jésus est le fils de Dieu et que Marie est vierge. Comme je le disais plus haut, la religion est une affaire personnelle.

      • Loin de moi l’idée de crier au blasphème (tu remarqueras que ce mot n’apparait pas dans mon premier commentaire). Loin de moi également freiner ta liberté d’expression (qui, je l’ai compris) t’es très chère.

        J’ai juste du mal à comprendre en quoi blasphémer (le mot est laché utilisons le) contre les catholiques, aidera dans le combat pour l’égalité.

        Sortons de la caricature… Les cathos ne sont pas tous des vieux cons, conservateurs coincés, de même que les homos ne sont pas tous des obsédés sexuels doublés de mauvais parents.

        Je répète qu’élever une partie de la population contre l’autre ne fera pas avancer le débat, ni l’égalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *