Pour Wikileaks c’est une sorte de couardise mais pour le porno je peux comprendre qu’ils aient pas envie de s’emmerder avec ça. Et vu le fric qu’ils pourraient se faire en prenant 30% de marge sur toutes les app de cul vendues, je pense que c’est soit en effet un choix puritain (que YouTube et bien d’autres ont fait au passage, y a pas que Apple qui est très vilain de pas nous laisser nous branler) soit ils n’ont pas envie d’avoir un procès aux fesses tous les 3 jours à cause de parents mécontents.

C’est super a le mode de dire qu’Apple c’est naze mais franchement y en a plein d’autres qui font pareils et ont leur dit rien parce qu’ils ne sont pas en vogue.

Parler du type qui a vu son applicatio. Être refusée puis accepter quelques jours après qu’il ait reçu le prix Pulitzer aurait été plus judicieux pour prouver le lien ténu qui relie Apple et Belzébuth.