WordPress 3.0, le fun et Thelonious

WordPress 3.0 est sorti. Pour une fois je ne vais pas parler des nouvelles fonctionnalités - le sujet a déjà été largement abordé ici, ou , mais plutôt du nom de cette nouvelle version et du "fun" chez WordPress.

Le fun

L’équipe d’Automatic ( la société derrière WordPress), a eu l’idée saugrenue d’appeler chacune des versions majeures de WordPress du nom d’un musicien de jazz célèbre. Matt Mullenweg, le créateur de WordPress, est un gros fan de jazz. C’est l’un des côtés « fun » de WordPress. Et le « fun » est un des mantra de l’équipe de WordPress. Dans son state of the World 2010, la conférence au cours de laquelle Matt Mullenweg fait le point sur les évolutions passées et futures de WordPress, Matt sest lancé dans une envolée lyrique sur le « fun » (aux environs de la 36e minute) :

L’un des objectifs de WordPress est de rendre le blooging plus fun, de rendre la modération plus fun…

Plutôt lunaire comme moment… et révélateur de la philosophie de l’équipe qui oeuvre à l’évolution de ce CMS. Le « fun », aussi bizarre que puisse paraître ce mot dans le cadre de la publication de contenu sur internet, est certainement l’une des raisons qui fait que WordPress est l’un des systèmes de gestion de contenu les plus facile à prendre en main.

Thelonious

Pour une mise  à jour aussi importante que WordPress 3.0, il fallait un géant du jazz. L’équipe de WordPress a donc choisi comme nom de code pour cette version 3  Thelonious. Thelonious Monk est un immense pianiste de jazz, qui a fait de la dissonance une des composantes de son jeu. Hommage en son et en images :

Réagissez

Si ce billet vous a plu ou si vous voulez apporter des précisions, ou si vous n’êtes pas d’accord avec ce que je raconte, c’est ici qu’il faut vous manifester. Je me réserve toutefois le droit de supprimer toute contribution insultante ou qui n’aurait rien à voir avec la choucroute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *