Merci Grégoire pour cette éclairage. J’ai testé pour ma part Flutter et c’est une véritable usine à gaz qui nécessite de la maintenance et qui pourrait ne pas suivre l’évolution du coeur de WP. Et les solutions qui créent d’autres tables dans la base sont également à proscrire si l’on veut une gestion simplifiée de son site et la compatibilité avec l’évolution de WP et des autres plugins.

Je suis pour une solution avec les champs personnalisés, mais l’avenir radieux de WordPress en tant que CMS passe par je pense par la taxonimie (des classeurs de tags) qui permet de relier les données entre elles. Elle permett en plus de créer des pages Urlrewrittées dédiées à ces tags (voir plusieurs tags dans WP2.9). Les tags ont également un champs description qui permette de mettre tout un tas d’infos si nécessaire.