« Pardonnes-leur… ils ne savent pas ce qu’ils font… » 😉