J’ai longuement hésité à poster un commentaire… ne souhaitant pas provoquer l’ire de l’auteur de cette note/article (nb: l’expert en tarte aux pommes) 😉

J’en viens au fait : imagine le désarroi des « gros sites » qui voient leur audience dispersée entre rss commentables, reblog, retwit, Yahoo piping, parsing, aggrégation.
Globalement l’usage des réseaux sociaux permet aussi de faire « venir » des visiteurs sur son site. La question est de bien définir sa stratégie de présence numérique « hors site ».
Quand j’en parle avec des clients, ils répondent : « on sait faire »… mais ça reste artisanal. Ce n’est qu’après s’y être essayés qu’ils reviennent vers moi ;), et exigeants avec ça. Tant mieux, j’aime les challenges 😉

Merci pour ton retour d’expérience.
On peut se faire une session « off » sur le sujet aussi 😉 Je devrais lever le pied vers mi-avril.