Slate.fr (2), un magazine qui s’intéresse à ses lecteurs

Un bon point pour l’équipe de  Slate.fr. En fait deux même.

  1. Et d’un, ils ont embauché Narvic, un blogueur journaliste qui raconte pleins de choses intéressantes sur les médias en ligne et plus largement sur internet [1] pour tenir une chronique chez eux, backlink, laquelle offre un regard décalé sur le magazine lui même puisqu’elle se propose de traiter ce qui se dit sur Slate.fr à travers le regard de quelqu’un d’extérieur à la rédaction à savoir le susnommé Narvic oh putain qu’est ce qu’elle est longue cette phrase;
  2. et de deux, ils ont l’air de suivre ce qui se dit sur eux dans le petit monde du web puisque à peine 3 jours après la publication de ce billet sur le barbablog, Narvic le mentionne dans cette fameuse rubrique, au milieu d’autres billets d’autres blogueurs dont certains ont été beaucoup moins sympas que moi (et pourtant je n’ai pas été spécialement sympa… Surtout avec Jacques. @jacquesattali : Alors, ce compte Twitter, ça vient ?).

Tout ça pour dire, que Slate.fr a l’air d’être animé par des journalistes qui la jouent « web » et qui ne s’intéressent pas que à ce qu’ils écrivent mais aussi à ceux qui les lisent. Et ça, c’est assez nouveau dans le monde des médias en ligne pour être signalé.

D’ailleurs, je profite de l’occasion pour saluer l’un des membres de la rédactiion, Sarrdanapale, lequel m’a suivi sur twitter dès mon billet sur Slate publié. Dis, Sarrdanapale, puisque tu as l’air de gérer sur Twitter (oui je parle comme un djeun’s si je veux) tu pourrais pas filer un coup de main @jacquesattali pour son compte à lui ?

  1. allez donc faire un tour sur aaaliens, un de ses projets sur le journalisme de liens, ou sur novövision

Réagissez

Si ce billet vous a plu ou si vous voulez apporter des précisions, ou si vous n’êtes pas d’accord avec ce que je raconte, c’est ici qu’il faut vous manifester. Je me réserve toutefois le droit de supprimer toute contribution insultante ou qui n’aurait rien à voir avec la choucroute.

  1. Mais il m’a fallu une semaine pour répondre à la question 🙂 (en fait vu très vite mais oublié…)
    Pour le compte Twitter de Attali, ce n’est pas encore prévu, d’ailleurs Twitter n’est pas indispensable à notre survie n’est-ce pas ? (cf l’article sur le blog Suivez le geek http://blog.lefigaro.fr/hightech/2009/02/pourquoi-twitter-ne-va-pas-cha.html)
    Toutefois, la rédaction de Slate.fr aura très vite un compte Twitter actif.

    Bon dimanche

    Sarrda.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *