Tags : , , .

Le Content Manager System (où comment un acronyme peut transformer une simple web agency en dangereuse cellule néo-marxiste )

Au cours de mes pérégrinations pour chercher des projets et des entreprise à qui offrir tout mon talent et mon énergie (et ma modestie également), je suis tombé sur une véritable perle. Comme je suis taquin, je n’ai pas pu m’empêcher de la partager avec vous.

Au cours de mes pérégrinations pour chercher des projets et des entreprise à qui offrir tout mon talent et mon énergie (et ma modestie également), je suis tombé sur une véritable perle. Comme je suis taquin, je n’ai pas pu m’empêcher de la partager avec vous.

Sur un site dont je tairais le nom (parce qu’on sait jamais je voudrais pas non plus me griller auprès d’un futur potentiel client) je suis tombé sur une annonce pour un Webmaster / Intégrateur XHTML/CSS. Pas mal me suis-je dit in peto, c’est tout à fait dans mes cordes. Je lis le reste de l’annonce et il se trouve justement que cette agence (car c’est une agence qui publie l’annonce) cherche des freelance(s). Pas mal du tout me suis-je redit in peto, c’est justement mon statut. Je lis la suite et là, oh my god, me suis-je dit tout haut cette fois, this is le drame

L’agence trucmuche intègre et développe des solutions qui garantissent des projets interactifs performants. Elle a développé son propre Content Manager System.

J’ai graissé le mot qui m’a fait sursauter : Manager. Cette web agency n’a pas développé son propre Content Management System (Système de gestion de contenu) comme tant d’autres web agency mais bel et bien son propre Content Manager System, c’est-à-dire en bon français de chez Molière, un Système de Gestion des Managers.

En fait cette agence est probablement une structure d’un nouveau genre, le genre néo marxiste web 2.0. Elle a inversé la pyramide managériale et donné des outils à ses employés pour gérer leurs managers. Les managers sont gérés grâce à un logiciel ultra perfectionné.

C’est vrai quoi, avec la crise et tous ces traders dingues qui ont fait n’importe quoi avec les subprimes il était temps que quelqu’un invente un système de gestion des managers pour recadrer un peu tout ça. Grâce à l’agence trucmuche, c’est chose faite.

Je sais, c’est méchant de se moquer des services RH qui en ce moment en plus de tous ces licenciements à gérer et de toute la paperasse que ça génère doivent se coltiner les quelques offres d’emploi à publier en ligne dans un domaine qui n’est pas le leur alors bon hein ton CMS que je mette Manager ou Management, qu’est-ce que ça change ? Mais bon, c’est aussi pour démontrer qu’il est important qu’un manager fonctionnel relise une annonce lorsqu’elle est publiée.

En fait, je pense sincèrement leur envoyer ma candidature : j’ai toujours rêvé de travailler dans une entreprise où les manager sont bien gérés.

Réagissez

Si ce billet vous a plu ou si vous voulez apporter des précisions, ou si vous n’êtes pas d’accord avec ce que je raconte, c’est ici qu’il faut vous manifester. Je me réserve toutefois le droit de supprimer toute contribution insultante ou qui n’aurait rien à voir avec la choucroute.

  1. Pas simple de publier un citation sans dire d’ou on la tient.
    Ils gèrent bien chez _ _ _ _ 😛

  2. Mmmmh « Content Manager System » je le traduirais plutôt par « Rédac chef automatique », puisqu’il y a quand même la notion de contenu. Celui qui gère le contenu est un système (informatique puisqu’on est dans le IT et pas dans la systémique).

    Du coup j’imagine un rédacteur rentrer un article dans un textarea et, au moment de la validation, se voir afficher les erreurs suivantes:

    *warning* unverified fact « quand les poules auront des dents » at line 31
    *warning* word « necronomique » not in dictionnary at line 46
    *error* type mismatch « Nicolas Sarkozy et Carla Bruni » at line 53

  3. “Content Manager System”, oui bien sur n’importe quel dirigeant rêverait d’un tel outil lui permet de « Gérer le Contenu de ces Managers… » et ainsi distillé sa bonne parole…

    En fait, il y en a qui n’en ont pas besoin

  4. Une erreur est si vite arrivée lors d’un traitement de texte, je suis surpris que tu aies fais un speech moqueur & long sur un texte qui au final est peut être la résultante d’une faute de frappe.

  5. Je ne traduirais pas non plus « Content Manager System » par « Système de Gestion des Managers » qui serait plutôt « Manager Management System » non ? 😛

    Amusant tout de même…

  6. @Canardo : j’ai supprimé le nom que tu avais inscrit parce que je suis moqueur mais bon, je voudrais pas non plus que google associe à jamais fôte de frappe et le nom de cette boîte. Et puis Lionel a l’air chafouin.

    @Lionel : oui une erreur est si vite arrivée. N’hésite pas à la corriger 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *