désolé, mais… j’ai la flemme.