Versac vs Apathie, journaliste vs blogeurs : une lutte de territoire

9 juillet 2008 , 4 commentaires
Aïe aïe aïe ! Ca taille sévère entre journalistes et blogueurs. Au moment où les journalistes s’intéressent enfin et pour de bonnes [1] au format blog, il semblerait que cet intérêt suscite quelques problèmes territoriaux.

Versac, désigné par certains comme blogueur influent, a annoncé dans son dernier biller (dernier dans tous les sens du terme) la fin de son blog. La fin d’un blog ce n’est pas bien grave me direz-vous. Certes certes. Cependant, cette fin là est assez symbolique et Versac est assez connu dans le monde de la blogosphère pour que le quotidien en ligne 20minutes lui ai consacré un article.

Les faits

C’est Versac qui a tiré la première salve (en même temps, dans cette histoire, la question du “c’ékikacommencé” est secondaire). En réaction à un billet de Narvic, Versac s’étonnait du fait que Jean Michel Apathie fusse la cible de nombreuses critiques en ce moment et livrait, de façon un peu maladroite certes – mais c’est son blog et il écrit bien ce qu’il veut – son opinion personnelle sur le travail du journaliste :

Je m’étonne un peu de la fureur que déchaîne actuellement Jean-Michel Aphatie contre lui. Cela fait longtemps que je ne l’écoute plus vraiment ni ne le lis (je n’écoute pas RTL et ne regarde pas eaucoup la télévision). Je n’ai jamais trouvé son style intéressant, son fond vraiment solide, j’ai toujours lu chez lui cette fascination pour la petite politique. Je n’ai jamais goûté sa posture de donneur de leçons, son côté “moi je suis irréprochable”. Pour autant, il me semble juste, mais je peux me tromper, quelqu’un d’un peu enkysté dans des certitudes, dans des illusions sur son métier et sa pratique personnelle. Et pas un mauvais cynique. Je peux me tromper. Que lui reproche-t-on, sinon un peu de flagornerie (habituelle), un peu de maljournalisme, trop d’illusions sur lui-même ? Maladies fréquentes, non ?

Jean Michel Apathie journaliste connu et reconnu, chroniqueur sur Canal et RTL (l’un de mes 5 podcasts favori d’ailleurs), a lui aussi la particularité de tenir un blog. Il a donc tout naturellement répondu aux critiques de Versac dans un billet au titre on ne peut plus explicite : réponse à Versac.

Celui qui écrit sous ce pseudonyme est à la blogosphère et au journalisme ce que le Pape est à la chrétienté, Nicolas Sarkozy à la droite française, EDF à l’electricité et Alvaro Uribe aux otages détenus dans l’abominable jungle : une référence, un guide, un phare, une respiration sprirtuelle, et je pourrai continuer la liste si je n’étais pas pressé.

Versac, conscience vénéré de la Sainte toile, daigne écrire sur moi quelques mots (…).

La sérénité du propos se combine à la modestie du mode de vie: “Je n’écoute pas RTL et ne regarde pas beaucoup la télévision.” Sublime hauteur de vue.

Mais au chapitre de la profondeur d’analyse, ceci: “Je n’ai jamais goûté sa posture de donneur de leçons, son côté “moi je suis irréprochable”.

Et puis, tout de suite après, cela: “Pour autant, il me semble juste, mais je peux me tromper, quelqu’un d’un peu enkysté dans des certitudes, dans des illusions sur son métier et sa pratique personnelle. Et pas un mauvais cynique. Je peux me tromper. Que lui reproche-t-on, sinon un peu de flagornerie (habituelle), un peu de maljournalisme, trop d’illusions sur lui-même ? Maladies fréquentes, non ?”

Venant de la part de quelqu’un qui n’aime pas les donneurs de leçons, mais qui vous habille quand même pour l’hiver, c’est tout de même asez savoureux.

Quelques jours après la publication de cette réponse, Versac annonce sa décision d’arrêter de son blog. Dans un dernier billet intitulé fin de ce blog, il explique qu’il ne souhaite plus endosser l’étiquette de blogueur inluent qui lui colle à la peau et qu’il ne veut plus que Versac.net soit pris comme l’exemple du blog politique.

Une lutte de territoire

A la lecture des propos de Jean Michel Apathie sur Versac, on sent le journaliste piqué au vif. Je suis persuadé que Jean Michel Apathie a déjà essuyé de nombreuses critiques quant à son travail de journaliste – on n’arrive pas à ce niveau d’exposition médiatique sans avoir reçu quelques coups auparavant – mais là, c’est un blogeur influent qui s’y colle. Et c’est là le noeud du problème : l’origine du coup fait mouche.

Jean Michel Apathie, journaliste connu, reconnu, aimé, tient un blog. Par le simple fait de tenir un blog, il témoigne à la blogosphère son empathie, sa reconnaissance, son amour. Pourtant, malgré ce signe évident de conciliation, un blogueur et pas n’importe lequel, Versac, le Alvaro Uribe des blogueurs (pour reprendre les mots d’Apathie), a le toupet de ne pas reconnaître en lui un pair, un égal, un camarade, et lui adresse tout de go des critiques sur son travail de journaliste.

Jean Michel, j’aime vraiment vous lire et vous écouter. J’apprécie tout autant votre travail de journaliste que le commentaire que vous en faites sur votre blog. Cependant, il est un fait indéniable : pour l’instant, Versac a beaucoup plus d’influence que vous parmi les blogueurs. C’est une “voix”. Lorsqu’il parle, et c’est bien ce qui l’ennuie et ce qui l’a poussé à arrêter son activité, on l’écoute, plus qu’un autre, plus que vous. On peut le déplorer mais c’est un fait. Le blog, c’est plus son territoire que le vôtre. Et votre statut de journaliste ne vous donne malheureusement pas un surcroît de légitimité dans ce monde aux coutumes tribales.

  1. Je rajoute “pour de bonnes raisons” car les journalistes ne s’intéressent plus au “blog” en tant que phénomène de foire, mais comme un format digne d’accueillir leur plume et susceptible de leur rapporter un nouveau public.

Réagissez

Si ce billet vous a plu ou si vous voulez apporter des précisions, ou si vous n’êtes pas d’accord avec ce que je raconte, c’est ici qu’il faut vous manifester. Je me réserve toutefois le droit de supprimer toute contribution insultante ou qui n’aurait rien à voir avec la choucroute.

  1. Jean Michel Apathie (Blog RTL), rejoint le « Cercle » non fermé, des journalistes « dépassés », qui censurent les commentaires (aussi anti-sarkozy, que corrects !) sur leurs blogs !!!

    Changement radical d’attitude chez Apathie, alors que jusqu’à présent, tous les « commentaires » de Antidote Démocratique Antisarkozy étaient publiés, ils sont maintenant retirés peu de temps après avoir été mis en ligne (j’ai fait deux tentatives, pour être certain, qu’il ne s’agissait pas d’une erreur !)…

    Cette attitude journalistique non objective, est beaucoup plus grave qu’il n’y parait à première vue, supprimer certains commentaires, en « promouvoir » d’autres, sur un support à forte fréquentation, cela porte politiquement à conséquences…

    Préarticle, d’un article citoyen à venir, qui abordera dans le détail, ce sujet de la plus haute importance pour la démocratie…

    C’est sur A.D.A, c’est là :
    http://rpubliquejetaime.typepad.fr/antidote_dmocratique_anti/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.