Concernant le fond, il est normal que ça se chamaille puisqu’on essaye de mettre sur le même niveau un professionnel et un amateur. À mon sens, il faudrait pouvoir indiquer clairement qu’il s’agisse d’un journaliste ou du quidam. Non pas que le second raconte plus de bêtises que le premier, mais parce que c’est justement pas son métier: pas le temps, pas les sources d’information, pas l’expérience… Face à un journaliste, le lecteur est en droit de critiquer sa méthode de travail par exemple.

Juste une petite remarque sur la forme. Il serait plus informatif pour le lecteur de mettre les intitulés sur les liens « celui-ci », « celui-là »… Vous le faites très bien pour les autres liens. Comment puis-je savoir si le sujet va m’intéresser si vous le cacher derrière un gros mur ? N’est-il pas aussi plus pertinent pour le référencement ?