Merci Narvic. Comme tu as pu le deviner, je suis de mon côté un de tes lecteurs. 🙂