Vous êtes sur Barbablog et tu kiffes jeune. Cherche sur ce blog...

Nouvelle version de wikio

Avec l’arrivée du printemps, les nouveautés fleurissent sur le web. Après netvibes et sa nouvelle couche communautaire, après WordPress et sa très attendue version 2.5, c’est au tour de Wikio de sortir une nouvelle version.

Wikio, c’est quoi ?

Déjà pour ceux qui ne connaissent pas wikio, c’est un moteur d’agrégation de contenu. En gros, c’est un site qui récupère les flux rss de tous les sites de la terre, les range dans un annuaire et réorganise tout ce contenu pour le proposer aux internautes sous la marque wikio. L’ambition de wikio est de devenir le plus gros site parasite premier portail d’info en Europe.

La nouvelle version de wikio, c’est quoi ?

Wikio a donc sorti une nouvelle version il y a peu. Nouveau design, nouvelles fonctionnalités. Si on s’en réfère au blog officiel de wikio, la grosse nouveauté résiderait officiellement dans le fait que désormais wikio agrège aussi les contenu vidéos.

La nouvelle version de Wiko, c’est surtout…

… Une grosse arnaque ! Avec cette nouvelle version, wikio, c’est plus un site, c’est un parasite. Pourquoi je dis ça ? Hein Pourquoi ? Parce qu’avant cette nouvelle version, lorsqu’on cliquait sur un site de l’annuaire de wikio, on était tout simplement redirigé vers ledit site. Maintenant, lorsqu’on clique sur un site, on reste chez wikio qui appelle le site à l’intérieur d’une frame.

Mais bon, c’est pas ça qui me gêne le plus. Là où Pierre Chappaz et son équipe vont trop loin c’est que dans la barre wikio, tout en haut du frameset, vous avez accès à la fonction s’abonner à ce site. Et là, scandale, wikio ne propose pas le flux RSS du site consulté mais une adresse de flux qui pointe chez eux. En gros vous vous abonnez au flux de wikio qui lui même récupère le flux du site auquel vous pensiez vous abonner.

la barre de wikio

Déjà que wikio se posait en intermédiaire entre les moteurs de recherche et les sites vu que les contenus qu’ils récupèrent des flux rss sont parfois mieux indexés dans google que les articles originaux vers lesquels ils pointent, là, en substituant leur propre flux aux flux rss des sites qu’ils indexent, ils se posent carrément en intermédiaire pas forcément utile entre les sites et leur audience.

Pour renvoyer cet indésirable dans ses 22, vous avez 2 solutions :

  1. supprimer le frameset à l’aide d’un script javacript type framebuster,
  2. contrôler l’accès à votre flux rss via un fichier .htaccess

Ici je ne couvrirai que la partie framebuster. Pour la solution htaccess, je vous invite à lire le billet de Aymeric Jacquet sur le sujet.

Faire exploser le frameset

Wikio utilise donc des frames. Et bha c’est pas grave, on ressort les bons vieux scripts des années 2000, à l’époque où l’enframmage de site était une pratique courante pour récupérer du contenu à peu de frais. Donc voici le framebuster, un script qui a eu son heure de gloire il y a maintenant presque 10 ans, mais bon, faut s’adapter aux toutes dernières technologies développées par wikio.

Le principe est simple : si votre site est appelé dans frame, le script recharge la page et supprime la frame.

function frameBuster() {
if ( top != self ){
top.location.href = unescape(window.location.pathname);
}
}

Pour l’intégrer proprement, il suffit d’utiliser une fonction d’ajout d’événement comme il en existe dans les 150 librairies javascript à la mode en ce moment. Perso, si vous ne chargez pas de mootools ou de prototype sur votre site, je vous conseille d’utiliser la fonction addEvent de Dean Edwards et de procéder comme suit :

/* ========= addEvent: simplified event attachment ========= */
function addEvent(elm, evType, fn, useCapture) {
if (elm.addEventListener) {
elm.addEventListener(evType, fn, useCapture);
return true;
}
else if (elm.attachEvent) {
var r = elm.attachEvent('on' + evType, fn);
return r;
}
else {
elm['on' + evType] = fn;
}
}
/* ========= frame buster =========*/
function frameBuster() {
if ( top != self ){
top.location.href = unescape(window.location.pathname);
}
}
/* ========= Lance la fonction framebuster au chargement de la page =========*/
addEvent(window,'load',frameBuster);

Mettez tout ce code dans un fichier js et appelez-le dans le head de votre page html. Ainsi vous verrez la méchante frame de wikio disparaitre d’un coup d’un seul. Non mais ho.