Flash : pour une expérience utilisateur différente

Au détour de ma promenade dominicale sur internet, je suis tombé sur un article du Journal du Net : les nouvelles tendances du webdesign. Parmi tous les sites cités en exemple, un seul a particulièrement attiré mon attention : le site de Louis Vuitton.

N’étant pas un fan de mode [1] ni de sac [2] je n’aurais probablement jamais mis les pieds sur le site de Vuitton sans l’article du JDN. J’aurais vraiment raté quelque chose.

Le site est tout en flash. Flash pouha ! C’est crade flash. C’est pas accessible, pas référençable, c’est pas ouvert… Je sais, je sais… Moi même je ne suis pas un grand ami de flash. Mais bien utilisé, on ne fait pas mieux pour créer une vraie expérience narrative.

Expérience narrative, le terme est un peu pompeux. Je n’ai rien trouvé de mieux pour décrire à quel point on est captivé par le site dès la première visite.

En plus d’une campagne de pub vidéo, déjà très élégante, le site propose 3 voyages interactifs, le premier avec Steffi Graf et andré Agassi, le second avec Catherine Deneuve et le troisième avec Mikhaïl Gorbatchev.

Chaque voyage est une combinaison de photo, de musique [3], de bruitages et d’histoires racontées par les personnages sus-nommés. C’est beau, élégant, intelligent, très bien exécuté et vraiment prenant. C’est simple, je n’ai pas décroché de mon écran de l’après-midi.

Pourtant, le site ne dégueule pas de graphismes chics, de dégradés, d’arrondis, de gadgets web2.0… Non. Il est simplissime. Rien que du texte et de la photo. Le tout est superbement mis en page. La navigation est limpide et les capacités d’animation de flash sont utilisées au minimum : slide show, effets de fondu pour les transitions entre photos, apparition de l’interface sur les photos en roll-over. Sobre et classe.

Le tout procure une expérience utilisateur différente de ce que l’on a l’habitude de trouver sur internet. Là pour le coup, on ne vient pas pour consulter un contenu précis en arrivant de google. C’est tout le contraire : on se ballade, on flâne et on fait le plein d’émotions. C’est d’ailleurs comme ça que feu macromedia vendait la technologie flash il y a quelques années : pour une expérience utilisateur différente (je ne me souviens plus du slogan exact mais l’idée est là).

Evidemment, dans le cadre d’un magazine en ligne qui vit de pub et de pages vues, ce genre d’interface est à proscrire : un fichier flash ça n’a jamais fait de pages vues. Sauf que…

Là on ne vend pas du trafic avec ce genre de réalisations : on vend de l’image. Le New York Times (encore eux) ne s’y est pas trompé et s’adonne déjà à ce genre d’exercice avec les audio slide show. Le résultat est plutôt réussi et pour reprendre un terme utilisé plusieurs fois déjà dans ce billet : prenant.

C’est décidé, mon prochain projet perso sera tout en flash. RDV dans quelques mois.

  1. je m’habille en général avec le premier t-shirt qui me tombe sous la main
  2. je trimballe une sorte de besace en imitation velours
  3. musique excellente, composée par Mathieu baillot

Réagissez

Si ce billet vous a plu ou si vous voulez apporter des précisions, ou si vous n’êtes pas d’accord avec ce que je raconte, c’est ici qu’il faut vous manifester. Je me réserve toutefois le droit de supprimer toute contribution insultante ou qui n’aurait rien à voir avec la choucroute.

  1. Et en prime une campagne de lancement hyper bien orchestrée, jouant habilement le teasing via quelques blogueurs branchés mode (dont tu ne fais pas partie visiblement ;.) Voilà ce qu’en disait Géraldine de café-mode par ex : http://blogs.lexpress.fr/cafe-mode/2007/08/envie_dune_ballade_a_new_york.html
    On dirait que les marques de luxe vont nous réconcilier avec le Flash (après des années de ratage).

  2. « la parizienne (49 comments) » ?! Quelle bavarde ! Et en + y a l’heure ! Oh la la, je vais plus pouvoir poster de com pendant les heures de bureau moi !

  3. la parizienne (49 comments) ?! Quelle bavarde ! Et en + y a l’heure ! Oh la la, je vais plus pouvoir poster de com pendant les heures de bureau moi !

    Tout ça pour arriver à 50 commentaires tout rond :-p

  4. Ca, c’est du « user engagement » !!!

  5. Un détail, une petite erreur de frappe s’est glissée dans l’URL de ton post Grégoire: « blog.barbayellow.com/2008/03/02/falsh-experience-utilisateur/ » au lieu de « blog.barbayellow.com/2008/03/02/falsh-experience-utilisateur/flash-experience-utilisateur/ ».

    –mustapha

    ps: bon ok, en fait je suis juste curieux de voir si wordpress a progressé et saura retrouver l’url avant correction 😉

  6. Corrigé (sur ma pause déjeûner évidemment). Un petit changement de titre, d’url et surtout surtout, une ligne en plus dans le .htaccess (une redirection 301 évidemment).

    En fait ce n’est pas wordpress qui a progessé, c’est moi 😉

  7. En fait le site de Vuiton est pas du tout en flash… Le code est marrant à retravailler.

  8. @flash or not : … C’est pas du flash ce site là ? C’est quoi alors ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *