Lorsque je travaille sur une boutique, je place mes balises etc.. J’optimise ma page, c’est ce qu’on appelle SEO. Là dessus on est d’accord. Mais quand on regarde le monitoring (cf analytics de tous poils), ce qu’on voit
-c’est des requêtes souvent tapés ( marque + nom générique du produit ou sony playstation). La plupart des gens tapent 2 ou 3 mots.
-une multitude de requêtes suivis (taux de rebonds plus faible), plus précises (marque + nom du produit + référence ou par exemple sony playstation 2 série pink)
Ces recherches génèrent du trafic ET des ventes. A mon sens quand se référencer pour un terme trop précis devient difficile, il faut détourner la question et aller gratter sur le terrain de ces requêtes précises.

On pourrait tenir le même raisonnement avec les fautes de frappes (ou certains mots qui ont une écriture variable).