Vous êtes sur Barbablog et tu kiffes jeune. Cherche sur ce blog...

Design web: Xiti ou Smashing Magazine?

Juste une question aux webdesigners qui lisent ce blog :

Quand vous faites une maquette, outre le fait d’appliquer les fondamentaux très bien résumés ici, est-ce que vous prenez le temps de décortiquer les statistiques de votre site pour savoir ce qui marche et ce qui ne marche pas ? Par exemple, après un changement sur votre site, est-ce que vous prenez le temps de mesurer l’impact du changement de design en terme de traffic dans votre outil de stat’ préféré ?

Smashing magazine plutôt que xiti

Moi, je ne le fais pas. Parce que je n’ai pas le temps, parce qu’on ne peut pas être dans la prod’ et dans les stats, parce que d’autres ont déjà fait des erreurs et les ont déjà documentées et expliquées et parce que sur le web on apprend plus en regardant ce qui se fait ailleurs qu’en restant chez soi.

J’avoue, pour mes choix en matière de design, je lis, je me documente, je reproduis ce qui marche et j’écarte ce qui ne marche pas. Je fais plus confiance à alistapart, sitepoint, smashing magazine qu’à deux semaines de données chiffrées dans xiti.

Mes fondamentaux à moi

Quand je fais une maquette, du psd au html, je prends le temps de faire quelque chose d’efficace, de lisible et qui corresponde au brief donné. Quand je dis efficace, j’entends : une page légère, facile à maintenir, W3C compliant dans la mesure du possible, avant tout accessible pour les internautes et ensuite optimisée pour les moteurs.

Parce que ma conception du webdesign, celle qui trône sur la première page de mon cv en ligne, c’est ça : Webdesign : discipline visant à à faciliter l’accès et la consultation de contenu sur un site web en prenant en compte l’environnement technique, l’expérience utilisateur et la plate-forme de diffusion.

Mais peut-être me trompe-je…