Je ne connais aucune définition d’otage qui mentionne une notion de faim, d’arme, de privation de famille ou de télévision.
Il s’agit toujours de restreindre la liberté de personnes en vue de faire pression sur des tiers.
Et si on s’offusque de l’image mentale un peu trop puissante associée à certains termes, on peut proposer tout un dictionnaire de termes galvaudés en raison de leur usage un peu trop banalisé: esclave, impérialiste, stalinien, fasciste, etc.