Tu n’y es pas du tout : les avertissements « âmes sensibles » donnent encore plus envie aux non-initiés de lire les articles ;.)