Vous êtes sur Barbablog et tu kiffes jeune. Cherche sur ce blog...

Grand concours piranh’art : vous bossez, ils ramassent

Un animateur de la communauté ziki, me propose de participer au concours organisé par l’agence de créa piranh’art. Et là, c'est le drame.

Un animateur de la communauté ziki, me propose de participer au concours organisé par l’agence de créa piranh’art.

Piranh’art, une agence d’un nouveau genre [1], cherche à refaire sa charte graphique. Pour ce faire, cette agence hyper cool organise un concours. Tu es créatif, tu aimes travailler pour gratuit ? Le dernier concours piran’hart est fait pour toi :

Le concours porte sur trois réalisations : Conception et réalisation du logo, charte graphique web de l’agence Piranh’art (www.piranhart.com), réalisation d’une animation .swf d’introduction au site. Il y aura donc trois lauréats pour chacune des catégories qui se verront remettre par notre partenaire une Adobe Creative Suite 3 complète à l’issue du concours ainsi qu’un cadeau agence.

Ah ok, je te fais une créa qui pour un client standard me vaudrait de gagner à peu près 1000 euros et en échange, je gagne une Creative Suite qui ne me sert pas à grand chose puisque j’ai déjà les logiciels qui vont bien pour participer au concours.

Piranh’art, si vous n’avez pas de créatifs sous la main pour faire votre propre charte graphique, pourquoi vous attribuez-vous le nom d’Agence ? Ah mais j’ai compris, vous ne vendez pas de l’exe vous, vous vendez des idées, du concept, du web2.0. D’ailleurs c’est écrit dans le brief du concours :

La mouvance qui portera votre création sera le web 2.0, c’est à dire une approche moderne, ouverte, communautaires aussi bien au niveau du graphisme que du message qui doit ressortir de votre création. Pour ce faire, Piranh’art propose le principe de concours, invitation au travail pour tous ainsi que le vivier et Piranh’art express proposant la mise en place d’une communauté de créatifs

Je vois les mecs de l’agence en rdv client d’ici : On est une agence d’un nouveau genre : on n’a pas de créatif chez nous, on a mieux ! On entretient une communauté de créatif, des jeunes très talentueux, à qui on donne une Creative Suite pour chaque réalisation pondue. En plus, vu qu’on organise des concours, le process créatif est ouvert et visible aux yeux de tous. C’est fun, c’est cool et ça fait un buzz pas possible pour votre marque. C’est ça le web2.0 : ils bossent – on ramasse !

Piranh’art, puisque vous vous ouvrez aux critiques dans le cadre de ce concours [2], en voilà une : revoyez sérieusement la dotation de votre jeu concours, parce que franchement, vous avez déjà vu vous un maçon construire la maison d’un architecte pour gagner une truelle ?


Mise à jour 8h58

J’ai consulté le le règlement des concours, me disant que non, décidémment, ça ne pouvait pas être une aussi grosse arnaque, que forcément, un créatif qui travaille pour piranh’art y trouve aussi un peu son interêt. Et bha non. C’est piranh’art qui s’y retrouve encore plus car selon l’article 10 de ce règlement :

Piranh’art se réserve le droit de communiquer les informations le concernant (le participant) à des instituts de sondages, d’étude de marché et/ ou à des sociétés partenaires dans le cadre d’opérations commerciales.

Parce qu’une base d’adresse mail qualifiée comme celle-ci, ce serait dommage de ne pas la revendre.

  1. C’est pas moi qui le dit, c’est leur brief
  2. Piranh’art récompense les internautes qui déposent les commentaires les plus pertinents : Pour la première fois, votre avis va être récompensé. En effet, tout commentaire laissé sur le blog fera l’objet de toute notre attention. Chaque semaine, l’auteur du commentaire qui nous sera apparu le plus pertinent ou constructif recevra un cadeau..

Technorati Tags: , , ,

Une réponse à “Grand concours piranh’art : vous bossez, ils ramassent”

  1. Balisto dit :

    Totalement d’accord !! Les agences se servant de concours pour leurs soi-disant créas ne devrait pas avoir le droit d’éxister, ça tue le marché et exploite les graphistes talentueux qui peinent à débuter. Lamentable.

Laisser un commentaire