Safari beta 3 : review

J'ai installé Safari 3 et... C'est une bonne surprise ! Pour mac en tout cas.

J’ai installé Safari 3 et… C’est une bonne surprise ! Pour mac en tout cas.

Interface

L’interface reste la même, sobre efficace, apple quoi.

A l’usage, j’ai découvert quelques nouveautés comme la possibilité d’agrandir tous les champs texte d’une page grâce à une petite poignée qui apparaît automatiquement en bas à gauche de tous les textarea. Certains sites proposaient cette fonctionnalité à coup de prototype scriptaculous ; apple l’intègre automatiquement dans son interface, on va pas se plaindre.

La fonction recherche inline (dans la page) a également subi un petit lifting. Désormais une barre apparaît en haut de l’écran, à la manière de Spotlight (c’est d’ailleurs la même icône) et surligne le terme recherché au fur et à mesure que vous entrez le texte dans le champs de recherche. Elle est agrémentée d’un effet visuel fort sympathique que je décrirai en ces termes :

Ho ! My god !  

Enfin, apple a amélioré la gestion des onglets. On peut les déplacer, les réordonner, créer une nouvelle fenêtre à partir d’un onglet… Exactement à la manière de ce qu’on l’on pouvait déjà faire dans Firefox.

HTML, CSS et Javascript

Pour les designers que nous sommes et perce que nous le valons bien, apple a fait de gros efforts.

Labels

Apple a enfin corrigé un vieux bug : les labels non cliquables. En langage intégrateur, le <label for="monchampstexte">Mon label</label>
<input type="text" id="monchampstexte"/>
est supposé rendre votre label cliquable et lorsque celui-ci est cliqué, donner le focus au champs « monchampstexte ». Ce n’était pas le cas dans la V2 ; la beta 3 corrige enfin cette injustice.

Javascript

Je me faisais quelques cheveux blancs au sujet du projet que je viens de terminer [1] à cause de problèmes de rendu dans safari. La plupart des problèmes étaient d’ordre cosmétique mais certains étaient quand même un peu plus ennuyeux, notamment un problème précis qui masquait / affichait un player flash en utilisant les fonctions d’opacité de mootools, Safari n’affichant tout simplement pas le player flash. Après l’installation de la beta 3, pouf ! Envolé le vilain problème. Je suppose donc qu’apple a du remanier également son moteur javascript.

En fait j’en suis même sûr puisqu’étant utilisateur de WordPress, j’ai enfin pu avoir accès à l’éditeur WYSIWYG lors de la création de billets avec la beta 3 de Safari – lequel ne fonctionnait pas avec la V2.

Buttons et input

Safari ne fait désormais plus de différences d’interprétation entre les tags button et input.

Personnellement je préfère utiliser le tag <button>Envoyer</button> plutôt que <input type="submit" value="Envoyer" /> Ça a plus de sens sémantiquement parlant.

Malheureusement, comme j’évite au maximum d’appliquer des styles sur les élements de formulaires, je me retrouvais sous safari avec un vieux bouton tout gris au lieu du beau bouton de l’interface aqua d’apple. Au delà du problème esthétique, cela cassait souvent des mises en pages un peu sophistiquées et me forçait à utiliser des contournements hacks spécifiques à safari. Avec la beta 3, Désormais, plus de hacks et mes boutons se portent mieux.

Safari version 2

Boutons et input dans Safari 2

Safari beta 3

Boutons et input dans Safari beta 3

En conclusion

Safari redevient mon navigateur par défaut pour surfer, au détriment de Firefox. Par contre, pour le développement, Safari Firefox reste de loin mon navigateur préféré grâce à ses nombreuses extensions sans lesquelles la vie de web designer ne vaudrait pas la peine d’être vécue.

  1. Projet dont je vous reparlerai dans 3 semaines parce qu’il y a pleins de choses intéressantes à dire dessus à propos de l’ergonomie, de la circulation de l’info, de l’architecture, des css, des scripts etc… Et bien évidemment encore plus à améliorer !

Technorati Tags: , , ,

Réagissez

Si ce billet vous a plu ou si vous voulez apporter des précisions, ou si vous n’êtes pas d’accord avec ce que je raconte, c’est ici qu’il faut vous manifester. Je me réserve toutefois le droit de supprimer toute contribution insultante ou qui n’aurait rien à voir avec la choucroute.

  1. Bon, ben j’attends pour la version windows…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *