A ce stade XXX est encore une start-up

24 avril 2007 8 commentaires
Vu sur un blog d’un futur éditeur d’un futur site qui va compter dans le futur internet web2.0, une annonce pour un développeur-php/MySql/javascript-graphiste/webdesigner-Photoshop/HTML/CSS. Les termes de l’annonce sont assez drôles.

A ce stade, XXX est encore une start-up. Profitez de l’opportunité d’intégrer un projet innovant et de vous y faire une place de choix au coté de l’équipe fondatrice.

Il y a deux manières d’interpréter ce genre d’annonce :

  1. Nous cherchons un techos débrouillard, malin, efficace qui si tout va bien et si nous nous développons, comme c’est marqué sur le Business Plan, deviendra certainement Directeur Technique et même que si il a des sous à craquer il pourra prendre des parts dans notre capital et les revendre dans 3 ans à prix d’or à Google ;
  2. Nous cherchons un gars taillable et corvéable à merci qui maîtrise tous les aspects d’exécution d’un projet web, du développement à la base de données, en passant par la sécurité de nos serveurs jusqu’au design et à l’intégration des pages car nous n’envisageons pas de recruter plus d’une personne pour la production même si en tant que professionnels du web nous savons pertinemment que ces trois métiers sont différents mais on est une start-up quoi tu vois c’est cool.

Ce qui me fait dire qu’on est plus dans le deuxième cas sur cette annonce, c’est la liste des compétences que le candidat est censé maîtriser [1]:

Vous avez à votre actif plusieurs projets personnels proches du Web 2.0. Vous maîtrisez parfaitement les langages/logiciels suivants :

  • PHP/MySQL/Javascript et plus particulièrement PHP5 Orienté Objet, MySQL 4+ ainsi que des connaissances Ajax,
  • Photoshop, HTML/CSS (intégration)
  • Une bonne maîtrise des problématiques de sécurité, performance, scalabilité est nécessaire.
  • Une connaissance du système de contrôle Subversion est un plus.

Franchement si ce gars là existe, je lui conseille de monter son projet tout seul comme le fait simpleentrepreneur.com par exemple. S’il sait faire tout ça et si c’est un passionné (comme c’est évidemment demandé dans l’annonce), il a tout à fait le profil de l’entrepreneur et n’a vraiment pas besoin de se faire recruter par une start-up.

Et quitte à finir dans 3 mois sur la paille faute de salaire parce que tu comprends, on est encore en phase d’investissement autant monter son propre projet.

  1. Et encore, j’ai coupé la liste pour pas que la start-up XXX en question soit trop reconnaissable – notamment la plate-forme de publication

Technorati Tags: , ,

Réagissez

Si ce billet vous a plu ou si vous voulez apporter des précisions, ou si vous n’êtes pas d’accord avec ce que je raconte, c’est ici qu’il faut vous manifester. Je me réserve toutefois le droit de supprimer toute contribution insultante ou qui n’aurait rien à voir avec la choucroute.

  1. ca change toujours pas ca………faut tous faire………..bien en plus………et espérer que la boite ce casse pas la gueule……………..quand le marché informatique va t il devenir adulte ???

  2. no rapport avec la sauce ……….. dans ton flux certains billets sont diffusés en double ( celui là entre autres….;-) ) et à quand les flux non tronquées ??? 😉

  3. la parizienne >> pas sûr que ce soit une anticipation sur l’élection de Nico… Dans les start up, tu travailles plus mais tu ne gagnes pas forcément plus, contrairement à la France de demain et aux slogans démagogiques du candidat de l’UMP. J’ai dit démago ? Mince, j’avais juré pourtant.

    kakushin >> ne généralisons pas, il y a aussi certaines boîtes qui paient correctement (j’en suis à ma troisième Z3).
    Concernant les flux tronqués, je crois que c’est dû à une maj de wordpress un peu olé olé parce que quelque soit l’option que choisisse dans l’admin de wordpress, je n’arrive pas à servir mes flux en texte intégral. Je règlerai ça à la prochaine maj.

  4. Merci pour la publicité à mon annonce Grégoire. Je n’avais pas de soucis que tu précises que je suis l’ancien DG de CNET en France (ton employeur ?).

    Pour nous, il s’agit de la version 1 de ton scénario (en un peu moins caricatural bien sûr). Il s’agit effectivement d’un rôle clé dans notre future organisation, d’où la définition de poste ambitieuse.

    Je te confirme que nous partons de zéro. Et qu’on n’entreprend pas avec des budgets de multi-nationales.

    Tu remarqueras que au moins chez nous les données du problème sont clairement exposées.

    Julien Jacob
    cofondateur Obiwi

  5. CNET est toujours mon employeur. J’ai bien hésité un instant à te proposer ma candidature mais subversion, je ne connais pas 😉

    Et puis je me suis vraiment dit qu’avec ce genre de compétences il vaut mieux se lancer dans sa propre aventure. Car comme tu le dis si bien, aujourd’hui, pour lancer un projet web, on n’a pas forcémment besoin d’un budget de multinationale. Juste une bonne idée et de quoi vivre un certain temps sans revenus.

    Sans rancune et bon courage pour ton mouton à 5 pattes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.