leweb3 ruiné par le mélange des genres

12 décembre 2006 , 7 commentaires
Loïc Lemeur est l’un des rares français capable de réunir Tristan Nitot (Mozilla Europe), Dave Siffry (Technorati), Tariq Krim (Netvibes), Marc Simoncini (Meetic), Michael Arrington (TechCrunch), Pierre Chappaz (Wikio)… bref, tout le gratin du web mondial, à Paris pendant 2 jours, et de transformer la capitale des fromages qui puent en capitale du web le temps d’une conférence.

Loïc Lemeur est également l’un des rares à être capable de tout gâcher en mélangeant son engagement politique personnel et ses activités professionnelles.

leweb3 détourné

En invitant François Bayrou et Nicolas Sarkozy à venir donner leur vision du web au public du web3, public composé à 55% de non français qui se moquent pas mal de savoir qui sera président en mars prochain, Loïc Lemeur a fait passer leweb3 du statut de rendez-vous incontournable du web à celui de grosse arnaque. Parce que franchement, 300€ de ticket d’entrée + le billet d’avion Houston / Paris, ça fait cher pour venir voir des candidats à la présidentielle lire des fiches.

Je comprends donc les témoignages excédés de certains participants :

T’inquiètes pas Loïc, quand tu seras ministre de l’internet du président Sarkozy, tu pourras organiser toutes les conférences que tu voudras et personne ne te dira rien.

Réagissez

Si ce billet vous a plu ou si vous voulez apporter des précisions, ou si vous n’êtes pas d’accord avec ce que je raconte, c’est ici qu’il faut vous manifester. Je me réserve toutefois le droit de supprimer toute contribution insultante ou qui n’aurait rien à voir avec la choucroute.

  1. Le Web3 de l’exterieur…

    La conférence “leWeb3” organisée par Loic a, semble-t-til eu un certain succès auprès de la population visée. De l’extérieur on notera quelques points :

    L’accès wifi by Orange était limite.

    Hans Rosling (Professor of …

  2. Il n’a pas roulé que pour son candidat, il a invité les 3 principaux candidats. Ce n’est pas sa faute si la Charentaise est restée à pantoufler… ;D

    Mais je suis d’accord que c’était totalement hors-sujet. Si le rendez-vous avait été purement franco-français, ça aurait pu intéresser le biz web d’avoir un speech des candidats, mais c’était international.

    Sinon, de ce que j’en lis, on dirait que la réaction est tardive. Sur le moment, les protestations ont apparemment été faibles. La douleur n’est venue qu’après ? :p

  3. A Delphine,
    Non, ce n’est pas cela ! Le programme n’a jamais indiqué la présence d’aucuns politiques. Les participants ne sont pas venus pour écouter qui que ce soit en politique. Si le programme l’avait indiqué à l’avance, je suis persuadée que la salle n’aurait pas été pleine, ou pas des mêmes, mais des UMP, etc.
    Personnellement je n’aurais certainement jamais déboursé 300€ pour cette mascarade.
    Même chose pour la présence de Péres, même si son topo était philosophiquement assez bon : il roule néanmoins pour son pays, c’est le VRP d’une certaine politique d’Israel, et ce n’est pas l’objet.
    Il s’est agi purement et simplement d’une prise d’otage.
    Après l’intervention de Sarkozy, la salle s’est vidée à moitié, et la plupart des participants se sont retrouvés pour parler – inconnus parlant sans l’interface du Net – de leur écoeurement! Alors si, la réaction a été IMMEDIATE et VIRULENTE

  4. Le Web 3 (même que j’y étais pas)…

    L’AFP a complaisamment repris le slogan créé par Loïc Le Meur pour parler de sa surboum : « Le Davos français du web ». Si Loïc Le Meur tire une fierté de la justesse de ce qualificatif, personnellement, j’y vois presque une insulte. Oui, c’es…

  5. Véronique, je veux bien te croire, je n’y étais pas, je ne peux pas témoigner de ce à quoi je n’ai pas assisté. Mais, je remarque juste que les vidéos ont été drôlement bien nettoyées, on n’y voit plus trace de protestation, ça ressemble plutôt à de l’enthousiasme :
    http://www.youtube.com/watch?v=9FmTZa2ESCk
    Pourtant, Sarkozy est dans le hors-sujet total, il lit ses fiches et il ne répond pas aux questions.

Mentions

  • Le blog du monde qui avance
  • Webmarketing 2.0
  • YAMB.BETA² » L’école française: Propaganda 2.0?
  • netzpolitik.org: » L’?cole fran?aise: Propaganda 2.0? » Aktuelle Berichterstattung rund um die politischen Themen der Informationsgesellschaft.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.