[…] Muriel me pose une question intéressante : A propos d’îcone (ou plutôt de logo), comment est-il possible de créer un image nouvelle tout en restant intelligible à tous sans utiliser de légende? Doit-on se référer à des symboles culturellement connus ? Comment peut-on approcher “le travail graphique” sans tomber dans les piège du cliché ou dans l’abstraction? […]