Je rejoins Mustapha (étonnant hein ? 🙂 ). Avant de faire réagir une communauté, il faut la construire, la fédérer, puis l’animer. Sujet qui n’est finalement pas très nouveau, il se posait déjà avec les outil « 1.0 » comme les forums de discussions ou les groupes Usenet. l’écueil étant de confondre le moyen avec la fin.

Et finalement, la question à 0.30 € du jour : ecrit-on pour être lu ou pour être commenté / débattu ?