Vous êtes sur Barbablog et tu kiffes jeune. Cherche sur ce blog...

Internet contre télévision

Ha y est, c’est officiel. Je passe désormais plus de temps sur internet que devant la télé. Les excellentes émissions de la grille d’été (Kho Lanta, l’île de la tentatruc…) on beau y faire, je n’y arrive plus. J’ai conscience que je suis un early-leaver du monde télévisuel, mais je suis sûr qu’à terme tout le monde y viendra.

Internet est tellement plus… interactif. On y lit, on y écrit, on y réagit, et surtout, on n’est pas un morceau de cerveau disponible auquel des Moujeottes et des Lelays font bouffer des émissions de télé réalité entrecoupées de spot à la gloire de Coca Cola où des mannequins archi bien foutus vous vantent les qualités de cette boisson gazeuse. Pourtant je comprends pas. Ca fait pas grossir le coca ?

5 réponses à “Internet contre télévision”

  1. PPG dit :

    St
    bonne resolution 😉
    j’ai telechargé performancing pour firefox, en fait comment ça marche ?

  2. Gregoire dit :

    Pour utiliser performancing sur un blog (et pour utiliser n’importe quel autre client de blogging, type ecto ou autre) il faut que ton blog dispose d’une interface xmlrpc. Toutes les grandes plateforme de blog en ont un. C’est avec ça que fonctionne performancing.

    Une fois performancing installé, il faut configurer un nouveau blog. Pour ce faire; il faut :
    – cliquer sur le bouton add (en bas à droite),
    – entrer l’url de ton blog dans le champs concerné
    – cliquer sur suivant… et performancing se charge du reste.
    A un moment, il faudra entrer ton login mot de passe et voilà !

    Si tu veux plus d’info, il y a aussi les forums : http://performancing.com/forum/firefox

    Bon blogging !

  3. PPG dit :

    j’ai réussi à faire qqchose, cependant, je ne vois pas à quoi sert exactement performancing ?

  4. Gregoire dit :

    Performancing ne fait rien de plus que l’interface d’admin de ton blog. C’est le même rapport qu’entre un outlook et un webmail : pour lire tes mails, tu peux utiliser un webmail (comme imp ou squirrel) ou un client mail (outlook, mail ou thunderbird). Avec un client mail, tu bénéficieras de la réactivité d’un logiciel qui tourne en local, chose que ne t’apportera pas une interface web, qui, même mâtinée d’ajax dans tous les sens, sera toujours moins réactive, moins pratique, moins « user-friendly » qu’un vieux logiciel à la papa.
    Avec Performancing, même topo. En plus il te permet de gérer très simplement plusieurs blogs en même temps. Personnellement, j’utilise Ecto, notamment pour le correcteur orthographique intégré.

    Bref, un client de blogging et une interface d’admin de blog en ligne, c’est comme un fauteuil et un tabouret : les 2 font la même chose mais le premier est plus confortable.

  5. PPG dit :

    merci de ces precisions

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.