[…] Je parlais hier de la saga du moteur de recherche accoona et de son double maléfique ackoona en expliquant ma surprise devant un détournement si rapide de cette marque. Après vérification, il s’avère que je me suis mis la souris dans l’oeil jusqu’à l’omoplate puisque acconna.com existe depuis déjà 2 ans. C’est la nouvelle version spéciale “vieux continent” accoona.eu qui est toute récente et qui faisait l’objet mercredi dernier d’une soirée de lancement avec buffet, discours CEO, et tout le tralala. […]