Sacré Jean-Pierre ! :’D

En même temps, j’ai toujours aimé voir des artisans qui s’éclatent au travail. Le regard du petit forgeur de Bourg-Saint-Edupin lorsqu’il termine le portail des Michalon et qu’il est content de lui, c’est trop craquant. 🙂

Et puis, je trouve que c’est important pour les gamins, qui ne le voient pas puisqu’ils sont à la cantine, ces ptits c…, de savoir que le travail, ça peut être l’éclate. On présente trop le travail comme un monde hostile où chacun se tue pour un salaire de misère.