Vous êtes sur Barbablog et tu kiffes jeune. Cherche sur ce blog...

Désirs d’avenir… pour 2007

J’aimerais bien avoir une femme pour président. Juste pour changer. Juste parce que

(…)
aucune femme sur la planète
N´ s´ra jamais plus con que son frère
Ni plus fière, ni plus malhonnête
A part peut-être Madame Thatcher

Renaud, Miss Maggie

3 réponses à “Désirs d’avenir… pour 2007”

  1. […] Je crois bien que j’ai dit une bêtise. Au vu de cette vidéo, je m’interroge de plus en plus… […]

  2. fredmac dit :

    Salut,
    Indépendament des positions de chacun, il n’est pas interdis de s’interroger sur les méthodes et moyens permettant d’améliorer le suivi des élèves. Le seul fait d’émettre un avis (une opinion) sur l’enseignement est visiblement stigmatisant ; tout de suite les cris d’offraies… c’est dommage.
    L’argument qui consiste à dire que les enseignants disposent du temps nécessaire pour les « société » de soutien scolaire, alors il en disposeraient pour les élèvent qu’ils cotoient chaque jour n’est pas idiot. Maintenant, quid des rémunérations pour chacunes ? Dans le cadre du soutien scolaire dans les établissement public, ces dernières devraient être suffisament attractive. Cela le fait penser à cette période pendant laquelle la fin de la journée scolaire se finissait à « l’étude »…

  3. Gregoire dit :

    D’accord avec toi mais là, la méthode est maladroite. En gros dire « les enseignants font du soutien scolaire dans le cadre de sociétés privés alors pourquoi ne le font-ils pas dans le cadre de leur établissement public » revient à dire qu’un prof est par essence vénal. Certains le sont probablement mais pas tous heureusement. Tenir ce genre de propos revient également à disqualifier le travail « gratuit » des profs qui s’investissent pour leurs élèves hors leur cadre de travail.

    Cependant, encore une fois, la question du soutien scolaire a le mérite d’être posée.

Mentions

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.