Le guide de l’entrepreneur Web2.0

2 avril 2006 3 commentaires
Petit guide en 4 étapes pour créer un site web 2.0 et le revendre plusieurs millons de $ quelques mois après sa création à yahoo! [1].

Le Design

En web2.0, il est important de commencer par la fin. Pour un design très web2.0, il faut :

  • des coins arrondis,
  • des dégradés,
  • des couleurs criardes,
  • un petit maccaron trendy,
  • des Google Ads,
  • du blanc un peu partout
  • une bonne grosse police (fini les verdana 9 pixels ah ah ah 9 pixels, pov’ naze va).

Ne pas oublier de rajouter bien en évidence sur la Home les mots XHTML, CSS et Ajax. On génère tout ça bien évidemment en ligne, sur un site communautaire, dont le créateur habite à San Francisco de préférence.

Le nom

C’est important le nom en web2.0. Il faut un nom anglophone trendy (comme mes chaussures puma en peau de zébu). Moi j’ai choisi Fooquick. Me le piquez pas svp.

La stratégie

En web2.0, tout se fait en anglais. Il faut :

  • Acheter un dictionnaire,
  • lire le guide de Jason Gried, Build Your Own Web 2.0 Application Using Fluff and Hot Air,
  • faire un tour de table au cours duquel on ramasse quelques millions d’euros auprès de fonds de pension américains [2] alimenté par les petits vieux de Floride qui ne savent même pas que leur pognon sert à financer un truc dont ils n’ont jamais entendu parler (le quoi ? le ouèbe ?) trop occupés qu’ils sont à exposer leur peau craquelée au soleil et à entourer leur pavillon de murs pour se protéger des clandestins cubains qui contaminent déjà la mère patrie avec leurs sales idées crypto-communistes, mais là je m’emporte.

Pour le tour de table, pas la peine de s’acheter un joli costume. Le jean, c’est plus cool.

La communication

La partie la plus sympa du boulot. Après avoir monté son site, il faut en parler, le faire connaître. Plutôt que de descendre dans la rue ou de brûler des voitures, ce qui peut être un moyen efficace de se faire entendre, le plus simple reste encore de monter son blog. En web2.0, c’est le contenu qui est important. Il faut donc éviter d’aborder des sujets qui n’intéressent personne, et écrire uniquement des billets polémiques. Donc, il faut :

  • parler des gadgets qu’on utilise pour podcaster ses nouveaux amis de la télé et / ou stars,
  • podcaster un ministre en exercice, de l’intérieur de préférence,
  • se plaindre de ces 200 000 gueulards qui descendent dans la rue pour se lamenter sur leur propre sort, alors que c’est si simple aujourd’hui de travailler, regardez-moi, j’ai créé ma petite entreprise, rachetée par yahoo! [3], et je voyage aux quatre coins du monde en racontant ô combien la vie est merveilleuse et facile dès lors qu’on accepte de prendre des risques, des risques bordel !
  • vendre des espaces publicitaires dessus, histoire de mettre du beurre dans les épinards.

En suivant ce guide étape par étape, vous deviendrez un vrai entrepreneur web2.0. Le plus dur reste quand même d’obtenir un RDV avec un ministre en exercice.

  1. ou google, j’ai pas de religion là-dessus
  2. c’est là que vous sortez le dictionnaire
  3. ou google, j’ai toujours pas de religion là-dessus

Réagissez

Si ce billet vous a plu ou si vous voulez apporter des précisions, ou si vous n’êtes pas d’accord avec ce que je raconte, c’est ici qu’il faut vous manifester. Je me réserve toutefois le droit de supprimer toute contribution insultante ou qui n’aurait rien à voir avec la choucroute.

  1. gething morgage with low credit scoring…

    chain,Montenegro alerted …

  2. Bonjour,
    Enfin un blog qui n’a pas la langue dans sa poche et qui dénonce le manque d’originalité du web 2.0.
    Je croyais être le seul à me méfier de cette tendance criarde et dont l’utilité me paraît parfois contestable.

    D’autant que beaucoup de site se proclamant 2.0 ne respecte qu’a moitié voir pas du tout le respect du standart conseillé par le w3c et n’adopte de ce fait qu’un design « tendance »

Mentions

  • gething morgage with low credit scoring

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.