Vous êtes sur Barbablog et tu kiffes jeune. Cherche sur ce blog...

Internet

Littératie numérique : une définition
digital-literacy

Je suis si distrait. J’en parle à longueur de billets et j’oublie de définir ce que j’entends par littératie numérique. C’est maintenant chose faite.

Lemonde, je bloque tes pubs et je continuerai à le faire

Cher Lemonde, j’utilise un bloqueur de pub et je continuerai à en utiliser un.

10 ans déjà

Au détour des archives de ce blog, je m’aperçois que je publie mes bêtises sur les internets depuis dix ans déjà !

Des blogs aux réseaux sociaux, la conversation s’est-elle appauvrie sur le web ?

Les médias traditionnels diffusent des messages, les blogs démarrent des conversations. Telle était la baseline du blog de Loïc Lemeur, VRP du blogging en France dans les années 2000. Et de fait, c’est vraiment l’espoir que beaucoup – dont moi – avaient placé dans les blogs et le web. Internet allait devenir un espace de […]

Pourquoi pas un chromebook ?

Pourquoi ne pas utiliser des chromebooks dans des programmes de littératie numérique ?

Sauver Internet (et nous-mêmes) de la technocratie

Pour le cofondateur de la Quadrature du Net Félix Tréguer, Internet est né d’un mouvement anti-technocratique et doit rester un outil au service de l’émancipation. Source : Sauver Internet (et nous-mêmes) de la technocratie

Surveillance : quand y’en a plus, y’en a encore.

On croyait que notre gouvernement après avoir voté 3 lois sur la surveillance et la censure en ligne se serait lassé du sujet, mais non.

Un projet de loi ouvert aux contributions : profitons-en !

Le projet de loi sur le numérique est ouvert aux contributions du public. C’est une chance. Il faut la saisir.

5 ans chez Reporters sans frontières

Après 5 années passées à animer des formations à la sécurité numérique, lancer des actions de plaidoyers, publier des communiqués et des rapports sur la censure et la surveillance en ligne, je quitte Reporters sans frontières. Sur Internet, le constat est sans appel : les libertés numériques ont largement reculé.

Toulouse Hacker Space Factory : morceaux choisis

Le THSF ce sont des hackers, des artistes, des geeks, des curieux, des gens, qui se retrouvent dans un hangar de 4000 m2, et qui discutent de technologie, de libertés numériques, d’auto hébergement et de beaucoup d’autres sujets. Morceaux choisis.