« des raisons aussi vagues que la publication de contenus « discriminatoires ou insultants à l’égard de certains membres de la société ». »

C’est pas en fRance qu’on aurait des lois aussi vagues…