Vous êtes sur Barbablog et tu kiffes jeune. Cherche sur ce blog...

Le Vietnam, ses 4 millions de touristes et ses 32 blogueurs emprisonnés

Qui n’a jamais rêvé de visiter la baie de Ha Long, remonter le fleuve Mékong ou visiter Hô-Chi-Minh-Ville ? Le Vietnam est un pays connu pour ses richesses touristiques et reçoit chaque année plus de 4 millions de touristes. Il est en revanche moins connu pour ses 32 blogueurs emprisonnés, conséquence de la politique extrêmement répressive du régime à l’encontre des voix dissidentes.

Dieu Cay est l’un des 32 blogueurs emprisonnés. Il a été condamné à 12 ans de prison pour avoir publié ce texte :

Avec passion, patriotisme et la volonté de servir notre pays, nous avons fait vœu d’œuvrer avec le peuple, en particulier les plus pauvres et les plus nécessiteux. Nous nous sommes astreints à l’objectivité et à ne pas être motivés par le profit. Cependant, relater la vérité est une tâche difficile et souvent dangereuse au Vietnam.

Nous sommes constamment confrontés aux forces chargées d’étouffer nos voix. Nous sommes régulièrement harcelés, molestés, menacés, calomniés et même physiquement agressés en plein jour. Un tel traitement est illégal. En tant que citoyens du Vietnam, nous nous sommes engagés à dénoncer ces exactions anticonstitutionnelles et illégales.

Nous en appelons au soutien de tous ceux qui ont une conscience et qui se préoccupent des destinées de leur pays et de leur peuple. Nous faisons la promesse de faire tout notre possible pour faire respecter la liberté d’expression et pour garantir que la vérité soit pleinement exposée.

La FIDH adressera le 19 février un message aux autorités vietnamiennes afin de demander la libération de tous les blogueurs emprisonnés au Vietnam.

Nous sommes tous des blogueurs vietnamiens

Vous pouvez contribuer à la campagne, Nous sommes tous des blogueurs vietnamiens. Publiez dès aujourd’hui sur votre facebook, votre tumblr ou même sur votre blog, pour les plus old school d’entre vous, le billet qui a valu à Dieu Cay d’avoir été emprisonné :

et le 19 février, twittez le message #Vietnam : 32 bloggers behind bars : they need your support to get released ! #freeVNbloggers http://bit.ly/14HgYEG.

Si les écrits de Dieu Cay, de même que ceux des 32 autres blogueurs vietnamiens emprisonnés, tels que Paulus le son, tombent dans l’oubli, ils auront été bâillonnés deux fois.



Reagissez

Si ce billet vous a plu ou si vous voulez apporter des précisions, ou si vous n’êtes pas d’accord avec ce que je raconte, c’est ici qu’il faut vous manifester. Je me réserve toutefois le droit de supprimer toute contribution insultante ou qui n’aurait rien à voir avec la choucroute.

No comments...

Votre commentaire