Transformer WordPress en proxy web

Un moyen simple de contribuer à un internet libre et ouvert : transformer votre WordPress en proxy web.

Après la fermeture de Megauplaod, il est désormais clair que les blocages et fermetures de sites ne concernent plus seulement les pays à régime autoritaire. Au nom de la lutte contre le piratage, de nombreux pays démocratiques se lancent dans l’adoption de lois dangereuses pour la circulation de l’information : SOPA, PIPA aux US et ACTA eu Europe en sont quelques récents exemples. On peut tous agir : soit en manifestant notre désaccord pour que ces lois soient retoquées (on est encore en démocratie), soit en utilisant des moyens techniques rendant inopérant le blocage de sites.

Pour les manifestations je vous invite à vous jeter un œil du côté de la Quadrature du cercle ou de Reporters sans frontières, pour les moyens techniques, il y a RePress.

Transformer WordPress en proxy web

RePress est un plugin WordPress, développé par all4xs.net,  qui transforme votre WordPress en Proxy web. Un proxy web est un ordinateur qui se place entre un internaute et un site. C’est un excellent moyen d’accéder à un site sans dévoiler son adresse IP et surtout un bon moyen d’accéder à des sites bloqués dans certains pays. Si lemonde.fr est bloqué en Chine, peut-être que barbablog.com ne l’est pas. Utiliser un proxy installé sur barbablog permettra à quiconque installé en Chine de se connecter dans un premier temps sur la machine hébergeant barbablog pour y consulter ensuite les pages de lemonde.fr.

Une fois RePress installé, une interface vous permet de paramétrer la liste des sites que vous souhaitez rendre accessible aux utilisateurs de votre proxy. Les sites seront accessibles à l’adresse http://urldemonsite.com/repress/urldusiteconsulté.com. Vous pouvez activer ou désactiver le push des variables post pour votre proxy, indispensable pour l’utilisation de nombreux sites (search, utilisation de formulaires, etc.). Par contre, comme le propose la configuration par défaut, laissez les cookies désactivés. Les cookies permettent parfois d’identifier le visiteur d’un site même si son IP n’est pas connue.

Avertissement

Le plugin étant encore en version alpha, il est fortement conseillé de faire une sauvegarde de sa base et de ses fichiers avant de l’installer.

Rappelez-vous vous êtes responsable devant la loi des visites effectuées par les internautes qui utiliseront votre proxy. Les sites visités auront dans leurs logs non pas l’IP de l’internaute qui utilisera votre proxy mais bel et bien l’IP de votre serveur (dont vous être responsable légalement normalement). Choisissez donc intelligemment les sites auxquels votre proxy pourra se connecter. A mon sens, il est plus utile de se mouiller pour un wikipedia que pour un copwatch-nord-paris-idf par exemple. Après, c’est votre serveur, vous faites bien ce que vous voulez.

Une fois votre WordPress transformé en proxy, n’hésitez pas à faire tourner (discretos quand même) l’adresse de votre proxy à ceux  à qui  pourraient en avoir besoin.

Installer RePress est un excellent moyen de contribuer à un internet libre et ouvert, certainement plus efficace que de participer  à une attaque Ddos (si tant est qu’une attaque Ddos ait un jour contribué à rendre internet plus libre et plus ouvert). WordPress étant une plate-forme de publication extrêmement utilisée de par le monde, tout plugin permettant de contourner la censure de quelque manière que ce soit est extrêmement bienvenu car susceptible d’être installé sur un grand nombre de site (il y aurait plus de 70 millions de site tournant sous WordPress dont la moitié en version hébergée). Par exemple, un outil de création de site miroir pourrait s’avérer être un plugin extrêmement utile. Si il y a des développeurs familiers de WordPress dans l’assistance, qu’ils n’hésitent pas à se manifester !

Les commentaires sont fermés.