Freelance ou agence web ?

31 DESIGN est ma société. Je ne suis pas à la maison des artistes, mais bel et bien en SARL. Je peux embaucher, acheter des prestations, les revendre, bref exactement comme une agence web classique. Pourtant, je me considère plus comme freelance que comme agence. Je travaille seul ou en réseau (avec d’autres freelances) et pour rien au monde je ne voudrais embaucher d’autres personnes et me monter en agence « classique ».

Patron, c’est un métier

Se monter en agence, même  à 2 ou 3, implique qu’on ne fera plus le même métier. Et oui, patron, c’est un métier. On gère l’administratif, on manage des gens etc. Ca, ça prend vraiment beaucoup de temps et ce n’est pas le métier que j’ai envie d’exercer.

Agence, c’est un « modèle »

Idéologiquement (excusez le gros mot), je ne conçois pas d’embaucher des gens. Pas parce que le capitalisme c’est le mal -mes grilles d’analyse personnelles de la vie économique et politique ont dépassé depuis quelques années le stade de la lutte des classes – mais plutôt parce que je ne crois pas au fonctionnement vertueux de ce modèle. Ayant été longtemps salarié, je sais que ce modèle d’organisation génère nécessairement de l’incompréhension, des tensions et de la frustration. Et ce, d’un côté comme de l’autre. Les patrons ne sont pas tous des salauds et les salariés ne sont pas tous des fainéants (caricature volontaire ici, merci de ne pas troller dans les commentaires). Je crois beaucoup plus à l’organisation en réseau, où les projets se construisent  à plusieurs, où chacun est spécialiste dans sa partie et où tout le monde à le même intérêt dans la finalisation du projet. Un collectif de freelance pour les gros projets donc.

Pour le client

Pour le client, travailler avec une agence est forcément plus rassurant. On se dit que si l’indépendant avec lequel on travaille tombe malade, on aura forcément quelqu’un d’autre au sein de l’agence pour reprendre le flambeau. En un sens, ce n’est pas faux. Cependant je ne connais aucun indépendant qui ait planté un projet. En effet, en tant qu’indépendant, on joue sa réputation sur chaque projet qu’un accepte, le bouche à oreille étant le meilleur vecteur existant à ce jour pour gagner de nouveaux clients… ou en perdre.

Par ailleurs, je connais peu d’indépendants qui travaille vraiment seul. Chaque indépendant a son propre réseau de freelance avec lesquels il travaille, soit parce que il ne peut plus assumer  à un moment donné la charge de travail, soit parce qu’il n’est pas spécialiste dans le domaine demandé.

Un témoignage

Etant juge et parti, je n’irai pas plus loin dans les arguments pro et con pour de l’un et l’autre modèle. Je pense avant tout que cela dépend du type de rapport que vous souhaitez établir avec votre prestataire. Sur ce sujet, d’ailleurs, et c’est ce qui a motivé l’écriture de ce billet, je suis tombé sur une très bon article de ezine@rticles dans lequel un client explique pourquoi il a choisi de travailler avec un freelance plutôt qu’avec une agence. Petit extrait significatif :

Contact any freelancer and they will know you by your first name and should be able to recall your site in their minds as you talk to them on the phone – I say ‘should’: if they can’t you might be advised to go elsewhere anyway! With a freelance Web Designer you are buying an individual approach to the design of your website: in fact, your website will become part of their portfolio so you know they are going to do a good job for you.

Freelance Web Designers Versus Web Designing Companies – A Comparison!.

En conclusion, je vais faire mon normand : il y a de très bons freelances et de très bonnes agences (eux par exemple, je bosse avec eux souvent, ils sont excellents et en plus sympas – je crois d’ailleurs qu’ils n’ont pas besoin plus que ça de pub – je mets le lien juste parce qu’ils sont vraiment sympas). Choisir l’un ou l’autre dépend du rapport que vous souhaitez entretenir avec votre prestataire et aussi… de votre budget.

Réagissez

Si ce billet vous a plu ou si vous voulez apporter des précisions, ou si vous n’êtes pas d’accord avec ce que je raconte, c’est ici qu’il faut vous manifester. Je me réserve toutefois le droit de supprimer toute contribution insultante ou qui n’aurait rien à voir avec la choucroute.

  1. Salut, très sympa ce blog !

    Étant moi-même en lancement indépendant depuis quelques mois, je me rends compte de la difficulté de certaines agences à faire confiance à un indépendant.
    En même temps, je fais de la musique et du sound design, et l’usage de la musique dans les projets web n’étant pas encore très répandu, c’est peut-être aussi ce qui complique les choses….

  2. Je redécouvre ce billet qui m’avait échappé.

    Je partage ton point de vue, je me positionne également comme un freelance (mda pour ma part) et travaille avec mon réseau de partenaires spécialisés.

    Pour moi cette approche est de loin la plus efficace. Des spécialistes sur chaque pôle d’un projet, c’est une garantie pour le client. Évidemment encore faut il avoir un budget qui le permette.

    Néanmoins, je note aussi que pour certain annonceur, le mot freelance fait peur, c’est psychologique.
    Je me pose donc la question de mon côté de faire comme tu l’as fait toi même.

    Se présenter comme une agence, cela ne changera rien au niveau de mon fonctionnement avec mes collègues, c’est juste un choix marketing.

    Après agence ou collectif, à voir … J’essaie de me donner du temps pour y réfléchir.

  3. Je suis freelance et je préfère çà. dans mon domaine de compétence qu’est la rédaction web. Le problème est que nous « freelance » sommes parfois exploités par les agences web qui proposent les mêmes services. En tant qu’agence il gagne un gros marché
    et certainement à un prix juste et le fait sous traiter par nous freelance à un prix vraiment minime jusqu’à sous-évaluer notre travail sous prétexte qu’une grande quantité d’article devrait réduire le tarif unitaire.

  4. RT @TopsyRT: Freelance ou agence web ? http://bit.ly/9DWClK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *