Bonjour, et merci de votre sympathique article

Je ne sais pas si je gagnerai cette année le Roger Giquel d’or (euh… en fait je suis pas candidat hein) mais je vous assure que tout cela n’est pas fait pour faire flipper la France entière. Je crois simplement qu’en effet, en ce moment, il y a beaucoup plus d’emplois détruits que créés (30.000 sur les deux derniers trimestres, dit le ministère de l’économie lui-même) et bien sûr les chiffres du chômage le montrent. C’est peut-être temporaire, et peut-être même que la crise va accélérer une mutation accélérée vers les services ou la croissance verte, mutation déjà amorcée depuis bien longtemps. Mais pour l’instant, de fait, des emplois industriels sont détruits, et sans vouloir jouer les démagos, il suffit de s’en rendre compte en allant voir ce qui se passe dans les usines.

Bien à vous

Mathieu