Salutations,
j’ai passé tout le printemps 2008 à tester quantité de CMS.
Au départ de mes projets les CMS n’étant pas légion dans le domaine public je ne trouvais que des bribes de codes non sécurisés: on apprenais le PHP et je pissais des lignes pour tout construire. Je suis dessinateur (même pas peur de créer mes outils).
Plus tard j’ai été SPIPeur, mais SPIP était mieux adapté aux rédactions des gros éditeurs. Existe en versions parallèles (redéveloppé pour des organismes et utilisations diverses).
A la fin du siècle dernier, les codeurs développaient: soit pour l’info, soit pour la vente => des demandes bien catégorisées qui ne convenaient pas à mon projet.
Or pour diverses raisons j’imaginais mon commerce situé au centre de l’info.
C’était là un besoin où les Blogs ont maintenant répondu.  Je m’écrie    J’écris « Au poil ! » et je me retrouve à vendre un tee-shirt en imitation peau-de-lapin. Formidable.
Par exemple, j’ai conçu un métissage assez réussi avec pour le rédactionnel un « ArtiPhp » et pour la boutique un « OsCommerce ».
Et Aujourd’hui ? Je fais mon paysan avec  une vraie charette  une ferme sur les bras: basée sur VMB (Virtual Multi-Blog), où est greffé WordPress, avec du style extrêmement personel, puisque le moteur de WordPress est en réalité un véritable CMS qui offre une belle cohérence pour le mécanicien-règleur que je suis devenu au fil des années, dans ce domaine.
Ceci ne signifie pas que mon commerce va s’ouvrir grâce à un « WP_plugin » ! Je ne démarre pas un commerce pour vendre une pelle à charbon tous les 36 du mois ! En effet, la rigueur professionnelle contenue par Ce mot « commerce » induit l’administration d’une suite logicielle (ERP, ERM, interfaces d’injection de liste de produits automatisée, interfaces revendeurs, clients, compatibilité comptable, etc…)
OUI, d’accord, je vaque allègrement au large du présent sujet qui est « Quel CMS choisir ? » (Ca, c’est de la Disgression) MAIS les CMS sont ma préocuppation principale depuis 1994 et pour ce que j’en veux, ce que j’en fait et ferai, ce type d’interaction est inévitable.
Je reviendrai c’est promis: vous aurez sous les yeux quatorze (14 ! ) zannées de travail assidu. Avec mes choix raisonnés et des noms de CMS accompagnés d’explications.
Gaffe, ça va briller ! 😉