Merci jean-baptiste pour ton commentaire constructif et plein de second degré.