Changement de tenue

J'ai lâché ma tenue de développeur - cheveux longs et gras, barbe, moustache, bermda et tongs - pour endosser celle de webdesiner -lunettes légèrement teintées, barbe de 3 jours soignée, pantalon en tergal et chaussures en peau de nubuc.

J’ai lâché ma tenue de développeur – cheveux longs et gras, barbe et moustache, bermuda et tongs – pour endosser celle de webdesigner – lunettes légèrement teintées, barbe de 3 jours soignée, pantalon en tergal et chaussures en peau de nubuc.

Je suis en plein redesign de site. Du design, du vrai, du tatoué, avec photoshop, illustrator, palettte graphique et tout et tout [1]. Et le design, c’est au moins aussi compliqué que le développement.

Tut tut tut , vous entends-je me rétorquer d’un ton sceptique.

Le graphisme web c’est quand même pas bin compliqué : un petit arrondi, un coup de dégradé, une ombre portée et hop ça fait un beau site web2.0.

C’est pas faux. Mais le design, c’est pas beau, c’est efficace. Et pour savoir ce qui est efficace, c’est pas simple.

En développement, il y a un critère de réussite objectif : ça marche ou ça marche pas :
if (ça_marche) :
echo "Gagné";
elseif(ça_marche_pas) :
echo"perdu";
endif;

En webdesign, à part les études eye tracker, il n’y a que l’expérimentation. On ne peut pas savoir à l’avance que déplacer telle module du site en haut à droite sera plus efficace que si on le laisse en bas à gauche. Pour le savoir, il faut d’abord le faire, tracker les clics dans un outil de stats et en déduire si le changement a été efficace ou non.

Evidemment il existe des conventions et des règles qui garantissent de ne pas trop se planter :

Mais sur le web tout va très vite. Avec les années et la pratique, les internautes adoptent de nouveaux comportements et les règles changent:

Alors ok, quand on est habillé en designer, on rentre plus facilement dans les clubs branchés. Mais un fois à l’intérieur, on n’en profite pas parce qu’on se pose trop de questions existentielles.

Je crois que je vais me faire repousser la barbe.

  1. Bon ok, la palette, c’est pour la frime