Vous êtes sur Barbablog et tu kiffes jeune. Cherche sur ce blog...

IE7 est sorti et c’est tant mieux !

La sortie d’une nouvelle version d’IE est toujours un événement dans le petit monde du web. Il y a :

  • les pros (qui se comptent sur les doigts d’une main),
  • les contres (qui rempliraient facilement le stade de France),
  • ceux qui s’en foutent (qui se ne comptent pas tellement ils sont nombreux).

Les contres, outre le fait qu’ils sont pour la plupart fondamentalement et basiquement anti-windows[1], reprochent à IE7 de ne pas implémenter parfaitement les standards web. La belle affaire….

Ce n’est pas parce qu’IE7 ne respecte pas à la lettre les spécifications du W3C que cela empêche qui que ce soit de réaliser de beaux sites web bien construits, avec une syntaxe XHTML bien léchée et de belles feuilles de styles. IE7 devrait pas trop mal s’en sortir quand même. Au pire, si vraiment vos CSS sont trop en avance sur leur temps pour le pauvre IE7, vous pourrez toujours utiliser les conditional comments pour vous en sortir. Le faible niveau d’implémentation des standards d’IE7 n’est donc pas un problème.

Standards ou pas, à la limite peu importe. Personnellement, j’ai adopté une une approche pragmatique de la chose. IE c’est 60% des utilisateurs. Je n’obligerai pas ceux-ci à changer de navigateur pour un malheureux pixel de décalage dans mon layout. Ou je laisserai tomber [2] ou, si c’est vraiment pénalisant pour les utilisateurs d’IE, j’utiliserai les conditional comments. L’idée étant de faire un site qui respecte les standards et qui reste accessible à tous les utilisateurs, quel que soit leur navigateur (IE7 compris).

Parmi les contres, on compte pas mal de développeur web. Ceux-ci reprochent à IE de ne pas être un vrai navigateur :

  • pas de console javascript,
  • pas d’inspecteur de DOM,
  • pas d’équivalent potable de la web developper toolbar…

Ceux-là oublient qu’IE n’est qu’un navigateur. Il ne s’adresse pas aux développeurs mais bel et bien aux utilisateurs. Et de ce point de vue, je trouve que la version 7 d’Internet Explorer remplit parfaitement son office :

  • nouvelle interface plus light,
  • moteur de recherche intégré et paramétrable,
  • introduction de la navigation par onglet
  • implémentation des flux RSS

Espérons que cette nouvelle version, grâce à la force de frappe de Microsoft, va démocratiser l’utilisation du RSS réservé jusqu’ici au petit monde des geeks. Ne serait-ce que pour ça, la sortie de la dernière version d’Internet Explorer est une très bonne nouvelle.

  1. bien qu’ils passent la plupart de leur vie numérique sur cet OS. La nature humaine est parfois complexe…
  2. pour 1 pixel, on est tous d’accord non ?


Reagissez

Si ce billet vous a plu ou si vous voulez apporter des précisions, ou si vous n’êtes pas d’accord avec ce que je raconte, c’est ici qu’il faut vous manifester. Je me réserve toutefois le droit de supprimer toute contribution insultante ou qui n’aurait rien à voir avec la choucroute.

  1. Il faut que j’essaye ça, mais en effet, vivement que le grand public découvre le RSS… (Vista devrait normalement en remettre une couche par le biais de son interface et de ses widgets…). Bon c’est pas tout ça, je m’en vais surveiller mes stats Feedburner… 😉

  2. Je suis d’accord avec vous: il faut être pragmatique, mais si ce n’est pas un navigateur d’exception.

  3. il fallait lire « même » et non pas « mais ». Sorry…

  4. Et bien c’est justement parce que l’utilisateur ne doit rien savoir de son navigateur ou des technologies utilisées par les développeurs des sites que je trouve qu’IE7 n’a plus sa place aujourd’hui.

    Pour s’installer, il exige la toute dernière version de Windows, ceux qui ont toujours un PC un peu ancien sous Win98 ou même 2000 peuvent aller visiter la Grèce plutôt qu’installer IE7. Riches only ?

    Ensuite, si on a bien la dernière version et qu’elle est effectivement légalement achetée (oui, parce que pour Microsoft, on est tous des sales voleurs), ce que la procédure d’installation d’IE7 vérifie longuement, alors l’installation elle-même commence. Et les trucs bizarres aussi…
    http://www.dailycupoftech.com/is-internet-explorer-7-spying-on-me/

    Vous êtes inconscients, vous avez décidé de renoncer à avoir la main sur votre PC, vous faites toute confiance à Microsoft (même s’il ne se passe pas une semaine sans qu’on ne décèle une faille sérieuse dans leurs produits) ? IE 7 est installé, vous l’essayez et là, des avertissements vous préviennent que les sites font appel à des éléments externes :
    http://www.pragmaclic.fr/ie_est_sorti

    Pourtant, le développeur était bien placé pour savoir qu’aucun élément externe n’était requis. Que s’est-il passé ? Simple bug ? Ou preuve que Microsoft profite de votre surf pour farfouiller un peu plus dans votre PC ? En tous cas, c’est flippant.

    Mais peu importe, vous continuez quand même et affrontez le web en toute inconscience et en toute insécurité. Oubliez l’affichage correct des sites, Microsoft ne se soucie absolument pas du respect des standards qui sont pourtant le fruit d’années de travail d’un groupe de personnes soucieuses d’améliorer le web et de le rendre accessible à tous.

    Les développeurs les plus pros auront prévu de palier ce défaut, on peut donc espérer un affichage correct. N’oubliez pas de les remercier pour ce temps qu’ils ont dû passer uniquement parce qu’IE interprète le code de façon fantaisiste.

    Enfin, oubliez la personnalisation de votre navigateur ! La configuration n’est pas accessible et son code propriétaire interdit le développement d’extensions par une communauté enthousiaste et efficace…

    En conclusion, je condamne IE7 à être jeté aux crocodiles puis ses restes devront être repéchés pour être jetés dans un bain d’acide. 🙂

  5. Delphine, tu es un peu… sectaire.

    IE est par nature un programme fermé puisque propriété de microsoft ; il est par nature plus sujet aux attaques puisque les hackers s’en prennent bien plus volontier au leader du marché qu’ à un logiciel libre ; et oui, « riches only » puisque IE7 fait partie d’un OS payant. Une fois ceci posé, IE7 n’en reste pas moins un navigateur correct qui va enfin apporter de nouveaux usages tels que le RSS à tous ceux qui ont fait le « choix » Microsoft.

    En plus, il n’est pas dit que les crocodiles apprécient le code source d’IE, lequel doit être assez indigeste.

  6. Je ne sais pas si c’est du sectarisme. Tu dis que l’utilisateur lambda ne doit rien savoir de la mécanique, il veut juste surfer tranquillement. IE7 ne le lui permet toujours pas.

    Ensuite, si les hackers s’en prennent autant à Microsoft, c’est aussi parce qu’ils sont toujours longs à réagir. Ca vaut donc « le coup » de chercher une faille puisque le temps pour l’exploiter est garanti. Sur Firefox ou Opéra, les chances de gain sont nettement plus faibles.

    Donc, quand tu dis que c’est un navigateur « correct », je trouve le terme particulièrement inapproprié ! 😉

    (Les crocodiles viennent de me faire savoir qu’on peut sauter cette étape et passer directement à l’acide. Tu es sacrément bien informé ! ;))

  7. Il me semble que ce n’est pas Firefox, Opera, Safari, Camino et les autres respectant les standards qui soient trop en avance mais plutôt Microsoft et son IE qui comme une grande majorité des entreprises se complait dans sa suprématie. Il y en a tellement qui ont failli plongé par complaisance… Rien à voir mais Nokia a failli coulé avec sa complaisance, il y en a d’autres mais là j’ai pas d’exemple en tête ^^

    Sinon rien à voir aussi mais je tenais juste à dire que j’apprécie ton blog, je viens de tomber dessus par contre d’où venait le lien je ne sais plus lol J’aime bien la façon dont est écrit les articles.

    Allez hop bookmarker ^^ bonne continuation See U

  8. Oui, IE est moins en avance que les firefox, opéra, safari… c’est sûr. Mais l’important, c’est qu’il avance. De toute façon, il n’a pas le choix. Vu la remontée de FFox en taux d’utilisation, Microsoft devait (et doit toujours) faire évoluer son navigateur.

    Merci pour le bookmark !

  9. Les contres, outre le fait qu’ils sont pour la plupart fondamentalement et basiquement anti-windows[1], reprochent à IE7 de ne pas implémenter parfaitement les standards web. La belle affaire….

    Hé oui, et c’est un vrai calvaire ! Développeur et webdesigner professionnel, IE7 comporte la plupart des bugs d’IE6 sur le positionnement et les marges internes/externes !

    Le hic, c’est que les hacks CSS appliquables à IE6 ne marchent plus sur IE7 (bin tiens ! ils ont corrigé leur parseur CSS, mais pas le moteur de rendu là où il fallait).

    IE7, pour nous webdesigers, ne nous simplifie pas du tout la tâche.

    Il est encore très loin derrière Opera 9, FF 2 ou Safari. Il serait temps que Microsoft réagisse et abandonne le projet IE ou mette enfin son navigateur à jour.

    Les navigateurs dits « alternatifs » (Opera et Firefox entre autres) ont encore de beaux jours devant eux pour grignoter les parts de marché d’IE … Et tant mieux !

  10. Lidocain >> Oui c’est vrai, IE7 n’est pas parfait. Et je sens que ça va être une vraie galère de corriger tous les bugs sur les sites actuellement en production. Mais pour nous aider, il y a les conditionnal comments et l’excellent article Wake up and smell the IE7 de Simon Griffin qui répertorie tous les hacks qui marchaient ds IE6 et qui sont désormais obsolètes dans IE7. A lire absolument !

  11. Bonjour,
    je commencerai par apporter une voix de plus a celle de Delphine, le côté sectaire n’est pas là ou le crois…
    Allez tous lire les déclarations des fondateurs de Mozilla ( Firefox) et vous comprendrez que leur démarche n’est pas tant de fusiller MS et IE mais de donner le CHOIX.

    Pour qu’on puisse avoir le choix n’oublier pas qu’il faut des rêgles et un socle commun. Ce que propose le W3C qui recommande et non ordonne ou exige…

    En ce qui concerne cette réflexion, je ne peux pas passer dessus sans réagir :
    …Ceux-là oublient qu’IE n’est qu’un navigateur. Il ne s’adresse pas aux développeurs mais bel et bien aux utilisateurs.

    C’est argumentation n’a aucun sens…. Maintenant qu’est ce qu’il faut comprendre :
    C’est un navigateur est à la fois une espace de développements et de visualisation du résultat.
    Lorsque vous développé en C, c++ ou n’importe quels autres langages vous avez un éditeur pour développé Visual de chez Microsoft ou Delphi pour Borland, Eclipse pour java….
    Votre éditeur permet de lancer l’application et de détecter les erreurs éventuelles. Une fois fini seul le programme est générer sans tout ce qui concerne le débogage.
    Hors en web tout est inclus dans le navigateur il faut donc y inclure un environnement de débogage. Le seul élément vrai dans ce que vous dites est que cet outil n’a pas à être mis en avant pour l’utilisateur.

Haut de la liste
Votre commentaire